L’UQAT et Nemaska Lithium, un exemple de partenariat

avril 25, 2018 9:26 Publié par Marilyn Remillard Catégorisé dans:

Dans le cadre de la célébration de la création de 10 000 nouveaux partenariats en recherche et en innovation du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), trois entreprises et trois chercheurs ont été choisis pour présenter les défis et les bénéfices de l’engagement partenarial. Parmi ceux-ci, Benoît Plante, professeur à l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), et Simon Thibault, directeur responsabilité sociale et environnementale de Nemaska Lithium, ont l’occasion de démontrer la valeur ajoutée et les impacts positifs de leur partenariat.

L’objectif principal du projet unissant l’UQAT et Nemaska Lithium est de prédire le comportement environnemental des futurs rejets miniers porteurs de lithium du projet Whabouchi de Nemaska Lithium. Sa réalisation permettra de contribuer concrètement à l’essor de l’industrie du lithium au Canada en fournissant des réponses nécessaires aux promoteurs miniers, aux consultants et aux instances législatives afin d’éviter d’éventuels problèmes liés à la gestion des rejets miniers porteurs de cette substance.

Les partenariats ont toujours été au cœur du développement de l’UQAT. En mines et en environnement, le développement d’un réseau de partenariats avec des entreprises minières à l’échelle régionale, nationale et internationale, ainsi qu’avec des universités au Québec et ailleurs dans le monde, ont permis à l’UQAT de devenir un acteur incontournable dans le domaine. L’IRME vise le développement de solutions environnementales pour l’ensemble du cycle de vie d’une mine comme secteur d’innovation, contribuant ainsi à la compétitivité et à l’acceptabilité des projets miniers.

Cette présentation se déroulait aujourd’hui lors de l’Assemblée générale annuelle de l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), qui souligne cette année son 40eanniversaire, tout comme le CRSNG.

Source : Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 24 avril 2018