L’économie du Québec freinée par le manque de main-d’œuvre

janvier 9, 2020 9:17 Publié par Marilyn Remillard Catégorisé dans:

(Montréal) Alors qu’elle devrait s’accélérer à 1,9 % pour tout le Canada, la croissance au Québec devrait ralentir autour de 1,5 % cette année en raison surtout du manque de main-d’œuvre, anticipe la firme de services-conseils Deloitte dans ses Perspectives économiques 2020 qu’elle distribue ces jours-ci parmi sa clientèle de gestionnaires d’entreprises.

« À l’instar de l’économie nationale, la plupart des économies provinciales s’accéléreront cette année, une tendance qui devrait se concrétiser de l’Ontario à la Colombie-Britannique, en passant par les Prairies. En revanche, la croissance ralentira au Québec, après qu’elle ait atteint son potentiel », lit-on dans le document de Deloitte.

> Consultez le document Perspectives économiques 2020 de la firme Deloitte

« La croissance au Québec a déjà ralenti d’un demi-point de pourcentage (0,5 %) l’an dernier pour s’établir à environ 2 %. Et cette modération fait suite à plusieurs années de croissance qui ont mené à un resserrement exceptionnel du marché du travail », notent les analystes de Deloitte.

Par conséquent, « la piètre situation démographique et le manque de main-d’œuvre de réserve limiteront la croissance économique aux environ de 1,5 % cette année. »

Lire l'article complet

 

Source : Martin Vallières, La Presse, 8 janvier 2020