Croesus enrichit la gestion de patrimoine

octobre 31, 2017 11:13 Publié par Marilyn Remillard Catégorisé dans:

« En matière d’intelligence d’affaires, Croesus est reconnue pour ses capacités supérieures en gestion de données des clients », indique le président de Croesus, Sylvain Simpson. « Même pour les clients que nous avons depuis une vingtaine d’années, nous pouvons manipuler et présenter toutes les informations financières de l’entreprise en une seule source, d’une façon très intelligente et formatrice. »

Pour des institutions financières diverses de l’ensemble de l’Amérique du Nord, Croesus offre depuis 1987 des solutions sophistiquées de gestion de patrimoine. Près de 10 000 professionnels de l’investissement mettent sa plateforme à profit pour gérer collectivement plus de 900 milliards $ d’actifs.

Croesus travaille en étroite collaboration avec des partenaires d’intégration, tels que  Thomson Reuters, Morning Star, IBM, ICE Data Services, Plan Plus, Fundata et NaviPlan.

Se mesurant à une dizaine de concurrents au Canada et à une quinzaine d’entre eux aux États-Unis, Croesus considère que l’un des facteurs clés de sa réussite à long terme découle d’une relation de type partenariat avec sa clientèle, un acteur important dans l’évolution de ses produits.

Des actifs qui comptent

« Riche comme Crésus », dit-on, en hommage à ce dernier roi de Lydie qui puisait selon la légende son immense fortune des poussières d’or de la rivière Pactole. Croesus attribue pour sa part la richesse de son entreprise à ses 173 employés dévoués, qui ont tous contribué à sa solide réputation.

Son équipe étant au cœur du succès de Croesus, l’expert des solutions de gestion de portefeuille accorde une grande importance au bien-être de ses employés.

Environ 77 nouveaux membres devraient se joindre à Croesus au cours des 5 prochaines années. « Bien sûr, la présence au Québec de grandes marques étrangères, crée des interrogations pour l’embauche des futurs effectifs », souligne Sylvain Simpson. « Le fait que la main-d’œuvre qu’on cible soit hautement qualifiée et spécialisée comporte également ses défis. Croesus cherche des personnes qui allient technologie et connaissances d’affaires… souvent quand on trouve une ressource qui offre l’un ou l’autre de ces éléments, il faut ensuite s’assurer qu’elle devienne efficace dans le contexte propre à Croesus. »

L’entreprise fait appel à des candidats internationaux pour combler ses postes, d’autant plus que certaines compétences associées à Linux et aux bases de données ne sont pas toujours faciles à retrouver à l’échelle locale. Pour favoriser le développement de l’expertise et des connaissances du domaine, Croesus met en œuvre de nombreux programmes de formation internes, ainsi que des stages pour les étudiants, dans l’espoir que certains demeurent dans l’équipe ensuite.

L’investissement technologique

C’est la rencontre entre les fondateurs Rémy Therrien, ingénieur de formation et président exécutif du conseil, et Carol Jean, qui a donné naissance à Croesus. Alors conseiller en placement chez Lévesque Beaubien Goeffrion et étudiant en informatique, Carol avait identifié le besoin de développer une application pour augmenter l’efficacité dans son domaine. « Tout était entièrement manuel, alors ils ont eu l’idée de concevoir un logiciel qui permettrait de suivre les différents calculs et évolutions des portefeuilles », raconte Sylvain.

En 2000, Croesus se fait remarquer en innovant avec une solution SAS, offrant l’hébergement de son logiciel, puis avec un accès mobile en 2009. Elle présente en 2015 des outils de modélisation et de rééquilibrage de portefeuille, ainsi que des outils d’intelligence d’affaires l’année suivante.

L’innovation et la recherche font partie intégrante de l’entreprise, qui a bénéficié de crédits en R&D au démarrage. Croesus alloue 40 à 50 % de ses profits à son service de R&D. Elle a par ailleurs collaboré avec le CNRC-NRC, elle continue de réaliser des projets avec le CRIM, et elle s’implique en milieu universitaire.

Défis et distinctions

Croesus doit s’adapter à l’évolution de l’industrie, particulièrement en ce qui a trait aux exigences réglementaires. Elle s’assure de soutenir ses clients en anticipant les changements, ainsi qu’en modifiant son application afin de répondre aux besoins actuels et futurs. De plus, elle s’implique activement auprès de l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières.

Croesus, qui exploite des bureaux à Montréal, Toronto et San Diego, a reçu divers prix. Pour n’en nommer que quelques-uns : en 2016, elle figure parmi les 300 plus grandes PME, se démarque comme Employeur remarquable – Diversité ethnoculturelle et est élue PME de l’année par l’AQT; et en 2017, elle est classée au rang des Sociétés les mieux gérées, ainsi que l’un des Meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens. On comprend bien pourquoi l’entreprise est si fière de son équipe !

Source : Mélanie Pilon, journaliste pour la Vitrine Star Tech

Traduction : Jenn Mierau

Partenaires de la Vitrine Star Tech :